TRAVYS
BLS

Financement du TRV: le Conseil des Etats suit l’UTP

Le Conseil fédéral a proposé un crédit d’engagement pour le trafic régional voyageurs (TRV) de 3960 millions de francs pour les années 2018 à 2021. Ce montant comprend les 155 millions de francs à travers lesquels la Confédération prévoit de participer au financement des coûts supplémentaires du TRV par rapport à la situation planifiée pour 2017. Les moyens nécessaires restants, soit 727 millions, doivent être apportés par les cantons et les entreprises de transport.

L’UTP et la LITRA s’opposent à cette répartition des coûts supplémentaires qui risquerait d’entraîner de nouvelles augmentations tarifaires dans les transports publics, voire un démantèlement du TRV dans les régions périphériques. Un report de ces coûts supplémentaires sur la clientèle n’est pas supportable, car l’écart entre les prix du trafic individuel motorisé et ceux des transports publics est aujourd’hui déjà élevé.

Durant la session de printemps, le Conseil des Etats a décidé d’adopter la proposition de l’UTP et de la LITRA de répartir les coûts supplémentaires en trois parts entre la Confédération, les cantons et les ET. Selon cette répartition des coûts supplémentaires, le crédit d’engagement de la Confédération doit être augmenté de 144 millions pour atteindre 4104 millions de francs.