Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à eVoyage

 

S'abonner à RTE NEWS

 

e-newsletters

Newsletter des tp
eVoyage
TECH NEWS
RTE NEWS
RhB
STI
CJ
BLS

Union des transports publics - UTP

Extension du masque obligatoire: des conséquences pour les TP

Extension du masque obligatoire: des conséquences pour les TP

Selon l’ordonnance COVID-19 situation particulière, le port du masque devient obligatoire dans les espaces clos accessibles au public à partir du lundi 19 octobre 2020. Les voyageurs des transports publics sont déjà habitués à porter un masque dans les trains, trams, bus, bateaux, aéronefs et remontées mécaniques (art. 3a, al. 1). Cette obligation est désormais étendue aux personnes se trouvant dans les zones d’attente des gares et des arrêts de tram et de bus (soit sur les voies et quais) et dans les gares, aéroports et autres points d’accès aux transports publics (p. ex. station de remontées mécaniques).
Veuillez trouver ici les modifications de l’ordonnance COVID-19 situation particulière et le communiqué du Conseil fédéral.

En contact direct avec l’équipe de l’UTP

Vous cherchez un(e) spécialiste pour un sujet spécifique? Trouvez votre interlocuteur direct à l’Union des transports publics.

L'UTP et la LITRA saluent la décision du Parlement sur la loi sur le soutien des TP due au Covid-19

La crise du nouveau coronavirus a durement frappé les transports publics de Suisse. Les recettes ont chuté dans tous les secteurs de trafic; le trafic touristique n’a même engrangé aucune entrée d’argent en raison de son arrêt complet prescrit par les autorités. Dans le même temps, les coûts n’ont que très peu baissé puisque les transports publics ont dû maintenir une offre de base dans tout le pays. En conséquence, la branche des TP est menacée par des déficits importants. La LITRA et l'Union des transports publics (UTP) saluent dès lors la décision parlementaire concernant la loi urgente sur le soutien des transports publics durant la crise du Covid-19.

Renato Fasciati est le nouveau président de l’Union des transports publics

L’assemblée générale de l’Union des transports publics (UTP) a élu, aujourd’hui à Neuchâtel, son nouveau président en la personne de Renato Fasciati, le directeur des Chemins de fer rhétiques. Il succède à Norbert Schmassmann. L’assemblée a en outre abordé le message spécial du Conseil fédéral sur les transports publics et l’augmentation visée de la répartition modale.

Renforcer l’infrastructure ferroviaire grâce aux conventions de prestations 2021–2024

Cet automne, le Parlement se prononcera sur le cadre financier destiné à la maintenance et à la modernisation du réseau suisse de chemin de fer dans les conventions de prestations pour les années 2021 à 2024. Aujourd’hui, l’Union des transports publics (UTP) a présenté, à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Berne, l’importance pour les transports publics de Suisse d’une infrastructure ferroviaire bien aménagée et entretenue; il s’agit d’un élément-clé du succès des TP suisses.

Le coronavirus freine l’élan des transports publics

Les données relatives à la demande ferroviaire au deuxième trimestre 2020 illustrent les effets de la pandémie de coronavirus sur les transports publics suisses. Sur la période d’avril à juin 2020, le nombre de personnes-kilomètres enregistrés est inférieur de 63,6 % par rapport au deuxième trimestre de l’année dernière. La baisse est moins brutale dans le trafic marchandises avec - 13,9 % de tonnes-kilomètres nettes, mais les effets de la crise du Covid-19 en sont néanmoins élevés.