Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à eVoyage

 

S'abonner à RTE NEWS

 

e-newsletters

Newsletter des tp
eVoyage
TECH NEWS
RTE NEWS
RhB
STI
CJ
BLS
Services > e-newsletters > eVoyage > 2-2018 > La stratégie de l’UTP montre l’avenir du trafic marchandises ferroviaire

La stratégie de l’UTP montre l’avenir du trafic marchandises ferroviaire

La Confédération (ARE) prévoit que l’ensemble du trafic marchandises – routier et ferroviaire – aura fortement augmenté d’ici 2040. Cette hausse du trafic pourra être absorbée uniquement si une grande part des transports intérieurs et transfrontaliers s’effectue sur le rail.

Dans le même temps, les conditions-cadres du fret ferroviaire changent rapidement et profondément. L’augmentation des problèmes de capacité sur le rail et des attentes des clients en matière de vitesse, de fiabilité et de flexibilité représentent de grands défis pour les entreprises de transport.

Pour toutes ces raisons, le comité de l’UTP a approuvé une nouvelle «Stratégie du trafic marchandises» à travers laquelle l’Union s’engage en faveur d’une collaboration intelligente entre tous les types de trafic marchandises (rail, route, navigation).

Afin de proposer des produits concurrentiels, le trafic marchandises sur le rail doit impérativement bénéficier de sillons en nombre suffisant, de bonne qualité et à un prix équitable. Il s’agit par conséquent d’aménager l’infrastructure et d’adapter le prix des sillons. Dans ce contexte, l’UTP voit d’un bon œil le «Masterplan Schiene» développé en Allemagne et la division par deux du prix des sillons pour le trafic marchandises qui en découlera à partir de 2019.

> Brochure (PDF)