Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à eVoyage

 

S'abonner à RTE NEWS

 

e-newsletters

Newsletter des tp
eVoyage
TECH NEWS
RTE NEWS
SOB
SGV
MGB
STI
RhB
zb
Services > e-newsletters > eVoyage > 3-2019 > Projet «Formation professionnelle dans les TP 2022+» lancé

Projet «Formation professionnelle dans les TP 2022+» lancé

À la suite de la décision du comité de l’UTP en janvier dernier, le projet «Formation professionnelle 2022+» a débuté. Il vise à réformer les métiers d’agent de TP et de gestionnaire de commerce de détail dans les TP d’ici à la rentrée 2022.
 
Le projet «Formation professionnelle dans les TP 2022+» se consacre aux révisions et autres développements des formations initiales des transports publics. Les travaux ont commencé au deuxième trimestre 2019 sous la direction de l’UTP après la décision du comité de la faîtière en janvier. Il vise à réformer les deux apprentissages d’agent de TP et de gestionnaire de commerce de détail dans les TP à l’horizon 2022 de façon à ce qu’ils suivent l’actuelle et future transformation des métiers.
 
La révision de la formation des agents de TP prévoit de renforcer et d’élargir les activités opérationnelles. Le travail accompli dans les coulisses des TP, soit l’affectation des ressources, la surveillance et la régulation du trafic, est capital pour que tout le système des TP suisses fonctionne, mais il ne cesse d’évoluer au travers de la numérisation continue et des grands projets de la branche tels que smartrail 4.0.
 
Dans les années à venir, une relève bien formée, sachant faire tourner le système et réagir avec souplesse aux changements futurs sera fortement demandée. L’objectif est de former les apprentis davantage dans les domaines de la planification des ressources et aux tâches des centrales d’exploitation et urbaines de diverses entreprises de transports publics.
 
En ce qui concerne la formation dans le commerce de détail, c’est l’importance croissante de l’orientation sur les besoins de la clientèle des TP suisses qui figure au premier plan.
 
La formation d’agent de train sera intégrée à celle de gestionnaire de commerce de détail dans les TP. On tient ainsi compte du profil de la première profession qui passe de l’accompagnement de trains à l’accompagnement de voyageurs. Pouvoir conseiller et guider les voyageurs de manière compétente et individuelle gagne en importance et demande en effet fondamentalement les mêmes compétences et la même attitude axée sur les services que conseiller des clients avant ou après un voyage, par exemple à un guichet.