Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à eVoyage (public)

Actualités du monde de l’UTP
 
 

S’abonner à la Newsletter TP (public)

Informations destinées aux cadres des entreprises membres
 
 

S'abonner à UTP INSIDE (public)

Informations spécialisées bus, TRV/trafic local, trafic marchandises, trafic touristique, formation, RH, finances
 
 

S'abonner à RTE NEWS (public)

Informations spécialisées sur l’Ouvrage de référence en matière de technique ferroviaire (RTE)
 
 

TECH NEWS (restreint)

S’enregistrer et s’abonner

Informations spécialisées sur la technique et l’exploitation ferroviaire
 

e-newsletters

Newsletter des tp
eVoyage
UTP INSIDE
TECH NEWS
RTE NEWS
MGB
vb
SGV
SOB
VBG
ZVV
SBB
Médias > La récupération du trafic voyageurs se poursuit et le trafic marchandises reste à un niveau élevé

La récupération du trafic voyageurs se poursuit et le trafic marchandises reste à un niveau élevé

18.8.2022 | La suppression des mesures de lutte contre la pandémie dans les transports publics déploie toujours ses effets: la demande du trafic voyageurs ferroviaire a continué de se reprendre au deuxième trimestre 2022, mais sans atteindre les valeurs de 2019. La demande du trafic marchandises est quant à elle restée à un niveau élevé.

Au deuxième trimestre 2022, le trafic voyageurs ferroviaire a totalisé 4,91 milliards de personnes-kilomètres. Cela constitue une augmentation de 55,2 % par rapport à la même période de l’année précédente, fortement influencée par la pandémie de Covid-19. Les valeurs record du deuxième trimestre 2019 ne sont pas encore égalées, il subsiste une différence de 7,8 %. Le retard par rapport à 2019 diminue cependant chaque mois: en juin 2022, les personnes-kilomètres n’étaient inférieurs que de 4,9 % à ceux de juin 2019.

Dans le trafic marchandises, la demande n’a que brièvement et faiblement diminué pendant la pandémie. Elle se trouve depuis dans une phase de croissance. Au deuxième trimestre 2022, elle est restée à un niveau élevé, à savoir à 3,18 milliards de tonnes-kilomètres nettes. Ce chiffre est en légère baisse par rapport au même trimestre de l’année précédente (-0,5 %), mais toujours supérieur à celui du deuxième trimestre 2019 (+5,5 %), soit avant l’éclatement de la pandémie de Covid-19. Le léger recul en glissement annuel s’explique en particulier par le fait que moins de tonnes-kilomètres nettes ont été transportées à Pâques et à la Pentecôte et parce que, contrairement à 2021, les fêtes de Pâques étaient entièrement situées au deuxième trimestre.

Les sillons-kilomètres demandés ont enregistré un record absolu au deuxième trimestre 2022: 51,33 millions, soit 1,9 % de plus que l’année précédente et 3,2 % de plus qu’en 2019. Tant le trafic voyageurs que le trafic marchandises ont demandé davantage de sillons qu’au deuxième trimestre 2021.

Perspectives

La croissance continue des personnes-kilomètres sur le rail et la demande élevée dans le trafic marchandises ferroviaire continuent d’inciter à l’optimisme. Le taux d’occupation du trafic voyageurs ferroviaire représente actuellement plus de 90 % de celui d’avant la pandémie. Si cette évolution positive se poursuit, le trafic voyageurs ferroviaire égalera bientôt le niveau de 2019.

Vue d’ensemble


  
  
  

Renseignements

Bruno Galliker et Floriane Moerch, porte-parole de l’UTP pour la Suisse romande  |  031 359 23 38 / 32  |  porte-parole@utp.ch

Téléchargement

Communiqué de presse (PDF)