Alter Browser
Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Close
Newsletter

S’abonner à UTP NEWS (public)

Actualités, positions et faits
 
 

S'abonner à UTP INSIDE (public)

Informations spécialisées bus, TRV/trafic local, trafic marchandises, trafic touristique, formation, RH, finances
 
 

S'abonner à RTE NEWS (public)

Informations spécialisées sur l’Ouvrage de référence en matière de technique ferroviaire (RTE)
 
 

TECH NEWS (pour les membres de l'UTP)

S’enregistrer et s’abonner

Informations spécialisées sur la technique et l’exploitation ferroviaire
 

e-newsletters

UTP NEWS
UTP INSIDE
TECH NEWS
RTE NEWS
Close
AB
BLS
SGV
RBS
CJ
VBG
MGB
Médias > Niveau toujours très élevé pour le trafic voyageurs, trafic marchandises en repli

Niveau toujours très élevé pour le trafic voyageurs, trafic marchandises en repli

1.2.2024 | 2023 restera une année record pour le trafic ferroviaire suisse. Certes, les chiffres du trafic voyageurs au quatrième trimestre de l’année ne rivalisent pas le record des trois mois précédents (- 2,6%), mais les 5,64 milliards de personnes-kilomètres dépassent largement les valeurs de l’année précédente (+ 8,3%). Le trafic marchandises a quant à lui fourni de mauvais résultats en glissement annuel. Enregistrant 2,86 milliards de tonnes nettes-kilomètres (-5,4% par rapport au dernier trimestre 2022), il affiche la valeur la plus faible depuis le début du rapport trimestriel des chemins de fer en 2014. Voilà ce qui ressort du dernier rapport sur le rail, qui s’appuie sur les données de la LITRA et de l’Union des transports publics.

Prendre le train est et reste apprécié, même si les personnes-kilomètres parcourus sur le rail entre octobre et décembre 2023 n’ont pas tenu le niveau record du trimestre précédent. À 5,64 milliards de personnes-kilomètres, la valeur du quatrième trimestre est inférieure d’environ 2,6% à celle du troisième trimestre, qui avait établi une nouvelle marque à 5,79 milliards de personnes-kilomètres. Toutefois, le dernier trimestre de l’année a souvent de la peine à égaler les périodes estivale et automnale. Si l’on compare les derniers résultats avec ceux du quatrième trimestre 2022, on obtient une belle hausse de 8,3%.

Pour ce qui est du trafic marchandises, le contexte économique actuel et la production industrielle en baisse en Europe le font souffrir. Établi à 2,86 milliards de tonnes nettes-kilomètres au quatrième trimestre 2023, il n’est pas au niveau de la seconde moitié de l’année 2020 marquée par la pandémie de Covid-19 et affiche un recul de 5,4% par rapport à 2022. En glissement trimestriel, il enregistre une baisse de 0,3%, malgré le fait que la majorité des trains marchandises peuvent à nouveau emprunter le tunnel de base du Gothard après la fermeture partielle de l’été dernier.

Le fort repli du trafic marchandises s’est répercuté sur les sillons-kilomètres demandés. Certes, la demande a augmenté de 0,6% en glissement trimestriel grâce au trafic voyageurs, mais les 52,08 millions de sillons-kilomètres représentent une diminution de 0,3% par rapport au dernier trimestre 2022.

Vue d’ensemble


  
  
  

Renseignements

  • Deborah Dudle, responsable projets et communication de la LITRA | 031 328 32 36
  • Bruno Galliker et Floriane Moerch, porte-parole de l’UTP pour la Suisse romande | 031 359 23 38 32 | porte-parole@utp.ch

Le rapport trimestriel des chemins de fer de la LITRA et de l’UTP comprend les trafics des entreprises suivantes:

  • Trafic voyageurs: BLS, CFF, MGB, MOB, RegionAlps, RhB, SBB GmbH, SOB, Thurbo, Tilo, TPF, TransN, Zentralbahn.
  • Trafic marchandises: BLS Cargo, CFF Cargo, DB Cargo, RailCare, SBB Cargo International, Sersa, TR, TX Logistik, WRS.
  • Infrastructure: BLS Netz, CFF, HBS, SOB, STB.

Vous trouverez davantage de chiffres tirés des rapports trimestriels des chemins de fer (remontant jusqu’à 2014) sur le portail de données de la LITRA, sous Mobilité.

Téléchargement

Communiqué de presse (PDF)