Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à eVoyage

 

S'abonner à RTE NEWS

 

e-newsletters

Newsletter des tp
eVoyage
TECH NEWS
RTE NEWS
MGB
bernmobil
CGN
NStCM
VBZ

Union des transports publics - UTP

Masque obligatoire dans les TP: des amendes d’ordre possibles

Masque obligatoire dans les TP: des amendes d’ordre possibles

Les voyageurs des transports publics doivent porter un masque dans les trains, trams, bus, bateaux, aéronefs et remontées mécaniques, de même que dans les zones d’attente des gares et des arrêts de tram et de bus (soit sur les voies et quais).
À partir de février 2021, les violations de certaines mesures de lutte contre l’épidémie sont explicitement inscrites comme des délits et peuvent ainsi être sanctionnées par des amendes d’ordre oscillant entre 50 et 200 francs. Ces amendes permettent de sanctionner les personnes qui ne portent pas de masque dans les transports publics, dans les gares, aux arrêts ainsi que devant et dans les établissements et installations accessibles au public.
Veuillez trouver ici le communiqué du Conseil fédéral.

En contact direct avec l’équipe de l’UTP

Vous cherchez un(e) spécialiste pour un sujet spécifique? Trouvez votre interlocuteur direct à l’Union des transports publics.

L’UTP se réjouit que le Conseil national ait transmis quatre motions pour augmenter la répartition modale

17.6.2021 | Aujourd’hui, le Conseil national a transmis au Conseil fédéral quatre motions identiques visant à améliorer la part des transports publics sur l’ensemble du trafic, ce que l’on nomme leur part modale. L’Union des transports publics (UTP) est ravie par cette déci-sion. Elle présentera d’ailleurs prochainement une étude qui montre quelles mesures permettent d’atteindre cet objectif.

Manque à gagner dans les TP: le Conseil national transmet les motions de sa commission des transports

3.6.2021 | L’Union des transports publics salue la décision prise aujourd’hui par le Conseil national de transmettre au Conseil fédéral les motions de sa commission des transports (CTT-N) demandant de soutenir les transports publics et le trafic marchandises. Le Conseil fédéral est ainsi chargé d’élaborer, comme en 2020, un projet relatif aux pertes de recettes subies par la branche en raison de la pandémie de coronavirus.

Colloque Bus 2021 virtuel à cause du Covid-19

Le coronavirus nous a empêché d’organiser le colloque Bus aussi bien en 2020 qu’en 2021. Néanmoins, nous vous offrons cette année la possibilité d’écouter (et de visionner) d’intéressants exposés sur le sujet. Regroupés sous le titre «Bus des TP: du diesel aux moteurs plus silencieux et neutres en CO2 », quatre présentations et une interview sont les ingrédients du premier colloque Bus virtuel de l’UTP.
Les intervenants sont Sophie Hoehn, cheffe de la section Bruit routier à l’Office fédéral de l’environnement, Ueli Stückelberger, directeur de l’Union des transports publics, Markus Anderegg, chef technique et directeur suppléant de BERNMOBIL, Philipp Huber, chef du projet de bus électriques aux Verkehrsbetriebe Schaffhausen, et Christian Bach, Head Automotive Powertrain Technologies Laboratory (Empa, Dübendorf).

Demande du trafic ferroviaire bloquée à bas niveau

29.4.2021 | Le nouveau renforcement des mesures de protection contre le coronavirus en janvier a resserré l’étau autour des transports publics. L’obligation de travailler à domicile et la fermeture des restaurants, théâtres, musées, fitness et autres activités de loisirs ont eu des conséquences particulièrement lourdes sur la demande du trafic voyageurs: par rapport à la moyenne des cinq dernières années, elle a diminué de moitié. En revanche, le trafic marchandises a connu une stabilité réjouissante.