Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à eVoyage

 

S'abonner à RTE NEWS

 

e-newsletters

Newsletter des tp
eVoyage
TECH NEWS
RTE NEWS
RhB
STI
CJ
BLS
Services > e-newsletters > Newsletter des transports publics > 6-2020 - Informations de membres pour les chefs d'entreprises

6-2020 - Informations de membres pour les chefs d'entreprises

Éditorial

   
Ueli St├╝ckelberger Chers directeurs d’entreprise,
Nous avons heureusement pu tenir notre assemblée générale à la fin août à Neuchâtel! J’en suis très heureux, et je suis loin d’être le seul. L’AG a élu Renato Fasciati (RhB) en tant que nouveau président et porté Fabian Schmid (RBS) à la vice-présidence. Deux nouveaux membres ont également rejoint le comité, Philipp Wegmüller et Denis Berdoz (voir l’article à ce sujet dans la newsletter). Mais cette AG a avant tout été marquée du sceau du Covid-19: plans de protection, port du masque obligatoire et limitation du nombre de participants.
La session d’automne du Parlement est elle aussi entièrement placée sous le signe du nouveau coronavirus: grâce à l’action rapide du Conseil fédéral, le projet Covid est d’ores et déjà prêt à être traité. Il le sera le 7 septembre au Conseil des États et trois jours plus tard au Conseil national.
Le projet revêt une grande importance pour notre branche, raison pour laquelle nous sommes curieux de son traitement aux Chambres. Nous sommes prudemment optimistes quant au fait que le Parlement tienne compte de nos demandes et soutienne également les trafics local et touristique dans le projet Covid. Concernant les réserves, il devrait à présent y avoir une solution qui nous satisfasse mieux que ce que le Conseil fédéral avait originellement demandé.

Meilleures salutations.
Ueli Stückelberger


AG 2020 de l’UTP: Renato Fasciati est le nouveau président de l’UTP

   
Renato Fasciati Marquée par les mesures du plan de protection contre le coronavirus, l’assemblée générale de l’UTP organisée à Neuchâtel a vu l’élection de Renato Fasciati, directeur des Chemins de fer rhétiques, à la présidence de l’UTP. Le Grison succède à Norbert Schmassmann. Les principaux thèmes de l’AG ont été le message spécial Covid-19 en faveur des transports publics et l’objectif d’amélioration de la répartition modale au profit de ceux-ci.

> suite


Le service juridique de l’UTP à disposition pour répondre à vos questions

   
Symbolbild Le service juridique de l’Union des transports publics travaille non seulement pour notre association, mais aussi pour l’Alliance SwissPass et, jusqu’à la fin 2020, pour Remontées Mécaniques Suisses. Il se compose des trois avocates Marisa Pfäuti, Martina Jeitziner et Marion Roth, de l’assistante Eliane Krebs et d’Ueli Stückelberger, directeur de l’UTP et responsable de la division Droit. Celle-ci fournit d’une part des prestations à l’interne et offre d’autre part de premiers conseils aux entreprises membres des associations.

> suite


Révision du droit des marchés publics au 1er janvier 2021

   
Bernmobil Le 15 février 2017, le Conseil fédéral avait approuvé le message sur la révision totale de la loi fédérale sur les marchés publics (LMP). Cette révision visait à harmoniser les législations fédérale et cantonales en matière de marchés publics et à reprendre l’accord révisé de l’OMC sur les marchés publics (AMP) dans la législation nationale.

> suite


Renforcer l’épine dorsale des transports publics

   
Schienen Cet automne, le Parlement se prononcera sur le cadre financier destiné à la maintenance et à la modernisation du réseau suisse de chemin de fer dans les conventions de prestations pour les années 2021 à 2024. L’UTP relève l’importance pour les transports publics de Suisse d’une infrastructure ferroviaire bien aménagée et entretenue.

> suite


L’UTP dit non à l’initiative de limitation

   
Kampagne La résiliation de l’accord sur les transports terrestres pénaliserait fortement les transports publics. De nombreux acquis de notre système y sont en effet réglés de façon particulièrement avantageuse. De plus, la fin de la libre circulation des personnes serait catastrophique pour le tourisme suisse. Pour ces raisons, l’UTP a décidé de s’opposer à l’initiative de limitation et participe à la campagne du non aux côtés d’autres associations.

> suite