Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à eVoyage (public)

Actualités du monde de l’UTP
 
 

S’abonner à la Newsletter TP (public)

Informations destinées aux cadres des entreprises membres
 
 

S'abonner à UTP INSIDE (public)

Informations spécialisées bus, TRV/trafic local, trafic marchandises, trafic touristique, formation, RH, finances
 
 

S'abonner à RTE NEWS (public)

Informations spécialisées sur l’Ouvrage de référence en matière de technique ferroviaire (RTE)
 
 

TECH NEWS (restreint)

S’enregistrer et s’abonner

Informations spécialisées sur la technique et l’exploitation ferroviaire
 

e-newsletters

Newsletter des tp
eVoyage
UTP INSIDE
TECH NEWS
RTE NEWS
MGB
vb
SGV
SOB
VBG
ZVV
SBB
Formation dans les TP > Métiers de formation continue

Métiers de formation continue

Prenez le train en marche!

Les transports publics suisses sont mus par plus de 50 000 personnes qui travaillent dans les divers métiers et les domaines variés de la branche. Votre carrière dans les transports publics a débuté soit directement après l’école par une formation professionnelle initiale, soit plus tard, lorsque vous avez rejoint les transports publics en provenance d’une autre branche. La branche des transports publics offre en effet de nombreuses possibilités et une large palette de formations secondaires et continues orientées sur la pratique.

Les professions classiques que l’on peut exercer après une formation continue sont les métiers de conduite, ceux des centrales d’exploitation et ceux consistant à accompagner et conseiller les voyageurs avant, pendant et après leurs trajets.

Aux commandes

La majorité des collaboratrices et collaborateurs des transports publics, environ 30 000 personnes, travaillent tout à l’avant de trains, trams et bus. Ils sont responsables de conduire les passagers et les marchandises à destination en toute sécurité et ponctualité. Leur activité quotidienne est la carte de visite des transports publics. Le personnel de conduite est généralement instruit par une formation secondaire.
La condition à remplir pour occuper ce poste à responsabilités est d’avoir terminé un cursus professionnel ou d’études.

Mécanicien(ne) de locomotive dans le trafic voyageurs et marchandises

La formation se fait directement dans une entreprise ferroviaire et dure de 12 à 16 mois. Elle comprend les Prescriptions de circulation des trains et des bases spécifiques en vue de l’acquisition du permis fédéral de conducteur de véhicules moteurs. L’examen est placé sous la souveraineté policière et relève de la responsabilité de l’Office fédéral des transports. La réussite des examens d’aptitude donne le droit de conduire les véhicules moteurs de la catégorie correspondante.

Pour davantage d’informations sur la formation, adressez-vous directement aux entreprises ferroviaires:

Après deux années de pratique, vous pouvez passer l’examen professionnel fédéral pour mécanicien(ne)s de locomotives afin d’obtenir un diplôme fédéral.

Conducteur/trice de bus de ligne

La formation se fait auprès des plus grandes entreprises de transport qui disposent généralement de leur propre école de conduite. Selon le bagage des participants, elle dure de six à huit mois environ et comprend, outre la formation pratique, la préparation à l’examen du permis de conduire de la catégorie D et au certificat de capacité pour le transport de personnes selon l’ordonnance réglant l’admission des chauffeurs (OACP). Les examens ont lieu dans un service cantonal de la circulation routière. Selon l’entreprise et son exploitation, une formation sur les trolleybus, les trams ou les métros peut être suivie en sus.

Pour davantage d’informations sur la formation, adressez-vous directement aux entreprises du trafic local:

Conducteur/trice de tram 

La formation pour piloter un tram se fait directement dans les plus grandes entreprises de transport urbaines. Selon le bagage des participants, elle dure entre six et dix mois environ et comprend des leçons théoriques et pratiques de conduite en vue de l’examen d’admission à la conduite dans la circulation routière et à la conduite de véhicules moteurs. Des connaissances opérationnelles sur le réseau de lignes, les horaires, les systèmes radio et les véhicules sont également enseignées. Selon l’entreprise et son exploitation, une formation sur les autobus ou les trolleybus peut être suivie en sus.

Pour davantage d’informations, adressez-vous directement aux entreprises de transport urbaines:



 

 


À la centrale

Les transports publics ferroviaires et routiers sont surveillés et régulés à partir de centrales d’exploitation et de commande. Celles-ci fonctionnent généralement 365 jours par année, 24h sur 24. Elles assurent également l’information aux voyageurs dans les gares, aux arrêts et dans les véhicules.

Que ce soit comme chef de la circulation des trains dans une centrale d’exploitation du réseau ferroviaire national ou comme régulateur dans une centrale de commande d’une entreprise de transport urbaine, ces activités demandent souplesse et résistance afin de pouvoir rester maître de soi et prendre les bonnes décisions, même dans des situations délicates. La condition à remplir pour occuper ce poste à responsabilités est d’avoir terminé un cursus professionnel ou d’études.

Chef(fe) de la circulation des trains

Pour pouvoir surveiller et guider le trafic ferroviaire dans une centrale d’exploitation à Olten, Poleggio, Lausanne ou Zurich-Aéroport (CFF), à Herisau (SOB), à Landquart (RhB) ou à Spiez (BLS), une formation de chef(fe) de la circulation des trains est nécessaire. Les différentes entreprises de transport organisent leurs propres formations secondaires. Celles-ci durent de huit à douze mois et se terminent par un examen placé sous la souveraineté policière et relevant de la responsabilité de l’Office fédéral des transports.

Opérateur/trice et responsable de la disposition

Travailler comme opérateur du trafic ou responsable de la disposition dans une centrale de commande d’une entreprise de transport urbaine ou une centrale d’exploitation d’une entreprise régionale de bus requiert une formation (continue) spécifique. Des expériences dans le domaine des bus et des connaissances du réseau de lignes constituent de bonnes bases. On peut ainsi parvenir à cette fonction à l’interne à partir d’un poste de conducteur ou via la formation de spécialiste en transports publics.

Dans une centrale combinée telle que celle des Transports publics fribourgeois, les opérateurs des réseaux routier et ferroviaire travaillent main dans la main pour garantir l’exploitation impeccable des bus et trains. De bonnes connaissances du réseau et du système de transports publics en général sont très utiles.

Pour davantage d’informations, adressez-vous par exemple aux entreprises suivantes:



 

 

La formation initiale récemment révisée d’agent(e) de transports publics est une bonne manière de faire ses premiers pas en direction d’une centrale d’exploitation. Un approfondissement adapté ou une formation continue permettent d’y parvenir à la fin de l’apprentissage. 

 

Au service des voyageurs

Le service aux clientes et clients des transports publics est au cœur du travail des accompagnateurs et conseillers. Dans les véhicules, ils veillent à ce que les voyageurs se sentent bien. Au guichet d’un centre de voyage, ils livrent des conseils quant aux billets et abonnements. Lors d’un événement, ils sont à disposition aux arrêts pour guider les voyageurs.

Assistant(e) de la clientèle

L’assistant ou l’accompagnateur de la clientèle accompagne et conseille les voyageurs pendant leur trajet en train. La formation de huit à douze mois est proposée comme formation secondaire par plusieurs entreprises de transport:

Il est aussi possible de parvenir à ce métier par la formation professionnelle initiale de gestionnaire du commerce de détail dans les transports publics CFC.

Conseiller/ère à la clientèle

Les conseillères et conseillers à la clientèle ou aux voyageurs fournissent des renseignements et vendent des titres de transport dans les centres de voyages des gares, aux points de vente des communautés ou d’entreprises de transport ou répondent aux questions des clients au Contact Center de Brigue, que ce soit par téléphone ou via d’autres canaux.

Les CFF offrent une formation secondaire de conseiller/ère à la clientèle à temps plein ou à temps partiel. Pour davantage de renseignements, adressez-vous aux entreprises de transport.

Il est également possible de parvenir à ce métier par la formation professionnelle initiale de gestionnaire du commerce de détail dans les transports publics CFC.



 

 

Davantage d’informations et des descriptions plus détaillées des métiers des transports publics figurent sur les pages suivantes: