Alter Browser
Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Close
Newsletter

S’abonner à UTP NEWS (public)

Actualités, positions et faits
 
 

S'abonner à UTP INSIDE (public)

Informations spécialisées bus, TRV/trafic local, trafic marchandises, trafic touristique, formation, RH, finances
 
 

S'abonner à RTE NEWS (public)

Informations spécialisées sur l’Ouvrage de référence en matière de technique ferroviaire (RTE)
 
 

TECH NEWS (pour les membres de l'UTP)

S’enregistrer et s’abonner

Informations spécialisées sur la technique et l’exploitation ferroviaire
 

e-newsletters

UTP NEWS
UTP INSIDE
TECH NEWS
RTE NEWS
Close
AB
BLS
SGV
RBS
CJ
VBG
MGB
Médias > Le Parlement renforce le trafic régional voyageurs en refusant la baisse du crédit

Le Parlement renforce le trafic régional voyageurs en refusant la baisse du crédit

11.12.2023 | Après le Conseil des États, le Conseil national a refusé aujourd’hui les mesures d’économies proposées par le Conseil fédéral relativement au trafic régional voyageurs (TRV). Il a augmenté le crédit correspondant de 55 millions de francs, comme le demandaient l’Union des transports publics (UTP) et les cantons. L’UTP salue cette décision, qui contribue largement à maintenir l’attrait du TRV.

Le trafic régional voyageurs connaît un véritable succès. Chaque jour, les habitantes et habitants du pays parcourent plus de vingt millions de kilomètres en bus et en train dans ce secteur. Le TRV assure une desserte aussi bien dans les centres que dans des localités excentrées, dans toutes les régions de la Suisse. Néanmoins, le Conseil fédéral avait proposé diverses mesures d’économies au Parlement dans les négociations sur le budget fédéral 2024, en particulier une réduction de 7,8 % des contributions par rapport à 2023. Après le Conseil des États, le Conseil national a à son tour refusé cette proposition et augmenté le crédit du TRV de 55 millions de francs.

Avant les débats parlementaires, l’UTP avait signalé que des prescriptions d’économies si importantes et à si court terme posaient des défis considérables aux entreprises de transports publics, et partant aux cantons et communes, qui participent largement au financement du trafic régional. L’UTP avait donc critiqué à plusieurs reprises le paquet d’économies proposé. La branche fait déjà sa part en faveur d’un budget fédéral équilibré, par exemple en améliorant son efficacité ou en ayant décidé d’augmenter ses prix.

La décision d’aujourd’hui du Parlement permettra de maintenir l’offre selon l’horaire du TRV à un niveau élevé. En sus, des améliorations de l’offre déjà planifiées et des projets de transformation des flottes de bus du diesel à des motorisations propres pourront être mis en œuvre comme prévu.

Renseignements

Floriane Moerch et Bruno Galliker, porte-parole de l’UTP pour la Suisse romande  |  porte-parole@utp.ch  |  031 359 23 32/38

Téléchargements

Communiqué de presse (PDF)