Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à eVoyage (public)

Actualités du monde de l’UTP
 
 

S’abonner à la Newsletter TP (public)

Informations destinées aux cadres des entreprises membres
 
 

S'abonner à UTP INSIDE (public)

Informations spécialisées bus, TRV/trafic local, trafic marchandises, trafic touristique, formation, RH, finances
 
 

S'abonner à RTE NEWS (public)

Informations spécialisées sur l’Ouvrage de référence en matière de technique ferroviaire (RTE)
 
 

TECH NEWS (pour les membres de l'UTP)

S’enregistrer et s’abonner

Informations spécialisées sur la technique et l’exploitation ferroviaire
 

e-newsletters

Newsletter des tp
eVoyage
UTP INSIDE
TECH NEWS
RTE NEWS
AB
vbg
SGV
BLS
TMR
mgb
ZVV

Messages clés

- Les CFF possèdent quelque 22 000 lampes servant à l’éclairage de champs voies dans toute la Suisse. Elles éclairent les champs de voies durant la nuit.
- La norme EN 12464-2 définit l’intensité avec laquelle les champs de voies doivent être éclairés. Le critère principal définissant cet éclairement réside dans les services effectués sur le champ de voies, entre autres la manœuvre et l’attelage de trains. De même, le RID (Règlement concernant le transport international ferroviaire des marchandises dangereuses) prévoit que les wagons rangés contenant des marchandises dangereuses soient éclairés.
- La consommation énergétique annuelle de cet éclairage se monte à environ 15 GWh, ce qui correspond à des coûts énergétiques de 2,2 milliards de francs. 90 % de cette consommation est due à des lampes à vapeur (halogènes, sodium, mercure).
- Le remplacement des lampes à vapeur par des lampes LED permet de réduire la consommation énergétique de 47 % environ, ce qui permet des économies annuelles de 6.1 GWh et de 0,9 milliard de francs.


Brève description

Les 22 000 lampes d’éclairage de champs de voies sont actuellement principalement commandées par un interrupteur crépusculaire et une minuterie. Lorsque la lumière naturelle du jour est inférieure à un certain niveau d’éclairement (en lux), le système de commande central est averti et les lampes sont allumées si la validation par la minuterie est activée. Avec cette commande, les besoins annuels en courant domestique 50 Hz se montent à quelque 15 GWh, soit la consommation moyenne de 3750 ménages. Le marché de l’éclairage a évolué très rapidement ces dernières années et propose non seulement de nouvelles technologies, mais aussi des composants permettant une commande calquée sur les besoins, le tout à des prix abordables. Le défi réside dans l’équilibre optimal de l’éclairage entre besoins énergétiques, coûts de maintenance, moyens financiers, utilité pour la clientèle, normes et sécurité.

Entreprise de transport

CFF


Notice

Notice "Gleisfeldbeleuctung" (PDF) (uniquement en allemand)

Documents généraux

n/a

Contact

Veuillez adresser vos questions à Tobias Iannaccone: tobias.iannaccone@sbb.ch