Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à eVoyage

 

S'abonner à RTE NEWS

 

e-newsletters

Newsletter des tp
eVoyage
TECH NEWS
RTE NEWS
MGB
bernmobil
CGN
NStCM
VBZ
Services > e-newsletters > eVoyage > 2-2017 > Numérisation: la branche veut encourager les innovations

Numérisation: la branche veut encourager les innovations

Les plus grandes entreprises de transports publics étaient elles aussi représentées par leurs dirigeants parmi lesquels Andreas Meyer, CEO des CFF, Bernard Guillelmon, CEO du BLS, Thomas Küchler, président de la direction de la SOB, et Daniel Landolf, directeur de CarPostal.
 
L’orateur principal Martin Vetterli, président de l’EPFL, a démontré l’urgence de l’innovation et du développement à l’ère de la numérisation. Il a souligné avec insistance que si la branche ne s’activait pas elle-même, les méga-entreprises telles que Google ou Amazon le feraient à sa place.
 
Plusieurs entreprises de la branche des transports publics ont présenté lors du colloque les projets à travers lesquels elles veulent affronter concrètement les innombrables défis résultant de la numérisation, par exemple en renforçant leur collaboration dans le développement de trains sans conducteur.

Deux entreprises de transport urbaines ont présenté des projets concrets d’innovation: les Transports publics fribourgeois (TPF) avec «Navya», un bus navette autonome qui circulera à Marly dès la mi-août 2017 afin de relier le «Marly Innovation Center» aux transports publics, et les Verkehrsbetriebe Zürich (VBZ) avec «Swiss Trolley plus», un concept de trolleybus à batteries 100 % électrique dont l’exploitation avec passagers débute ces jours-ci.
 
Toutes les présentations du colloque «La mobilité et les transports publics de demain» sont disponibles ici.