Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à eVoyage

 

S'abonner à RTE NEWS

 

e-newsletters

Newsletter des tp
eVoyage
TECH NEWS
RTE NEWS
MGB
bernmobil
CGN
NStCM
VBZ

Trafic touristique

Le secteur touristique des transports publics, à savoir la navigation, les chemins de fer de montagne, les remontées mécaniques et les lignes de bus touristiques, subit de plein fouet l’impact de la crise du coronavirus et ressent de façon immédiate le manque à gagner accusé par les exploitants de tous les moyens de transport. L’arrêt de l’ensemble des prestations de transport depuis la mi-mars 2020 a entraîné des pertes de chiffre d’affaires colossales sur le dernier mois et demi. Il est d’autant plus important de permettre à cette branche d’obtenir une certaine sécurité de planification pour le futur proche.

L’UTP a soutenu et cosigné une lettre ouverte de la branche du tourisme au Conseil fédéral. Dans ce courrier, la branche exige que soit défini un plan concret, notamment pour le trafic touristique, et que la Confédération se déclare prête à collaborer pour trouver des solutions.

Dans un courrier envoyé le 24 avril 2020 à Madame Simonetta Sommaruga, l’UTP a réitéré ses attentes envers la Confédération et exigé une intégration ciblée du trafic touristique à la stratégie de retour à la normale du Conseil fédéral. La reprise de l’exploitation des offres de trafic des entreprises de transport touristiques doit être permise au plus tard dès le 8 juin 2020.

Un «sommet du tourisme» dirigé par la présidente de la Confédération et les conseillers fédéraux Alain Berset et Guy Parmelin est prévu le 26 avril 2020. L’UTP y est invitée et représentera activement l’exigence de reprise des offres de trafic touristique au plus tard le 8 juin 2020.

L’UTP prend très au sérieux les recommandations sanitaires de l’OFSP: une condition essentielle à cette reprise du trafic est que les transports touristiques puissent assurer la sécurité de la santé des personnes qui empruntent leurs offres. C’est pour cela que la branche met tout en œuvre pour définir les mesures nécessaires. L’UTP élabore actuellement à cette fin avec des membres de sa commission Trafic touristique des plans de protection qui doivent être présentés début mai.