Postauto
Stanserhorn

Préapprentissage d’intégration pour réfugiés

Le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) a reçu du Conseil fédéral le mandat d’introduire pour l’été 2018 un préapprentissage d’intégration pour les réfugiés reconnus et les personnes admises à titre provisoire. Ce préapprentissage vise à intégrer rapidement et durablement au marché suisse du travail les réfugiés qui demeureront vraisemblablement à long terme en Suisse à travers la formation professionnelle duale.

Développement de bases pour la construction de voies ferrées et le nettoyage industriel
L’UTP estime que la société a une grande responsabilité à assumer dans cette thématique et soutient la mise en place de préapprentissages d’intégration dans les transports publics.
Un premier sondage mené auprès des entreprises de transport a permis d’identifier un potentiel concret en matière de places de stage pour un lancement à l’été 2018 dans les métiers du nettoyage industriel (respectivement du nettoyage de véhicules) et de la construction de voies ferrées.
Sur cette base, l’UTP a chargé login de développer les bases spécifiques aux deux métiers concernés en collaboration avec l’Association suisse des entrepreneurs de construction de voies ferrées et l’Association des entreprises suisses de nettoyage Allpura. La Confédération soutient ce travail de développement, et les bases créées seront mises à disposition de toutes les entreprises formatrices de ces champs professionnels intéressées.
Des classes pilotes devraient pouvoir être ouvertes en août 2018 en Suisse alémanique dans la construction de voies ferrées et le nettoyage industriel.

Formation
Le préapprentissage d’intégration dure un an et doit se composer d’une partie scolaire et d’un engagement pratique dans une entreprise formatrice (d’une durée minimale de huit semaines). Les réfugiés sont préparés à la vie professionnelle en Suisse avant le début du stage. A travers une formation aussi spécifique à la profession que possible, l’objectif du préapprentissage d’intégration est de permettre aux réfugiés de suivre ultérieurement une formation débouchant sur une attestation fédérale professionnelle (AFP) ou une formation professionnelle initiale avec certificat fédéral de capacité (CFC).

La mise en œuvre du préapprentissage d’intégration s’effectue au niveau cantonal; sa conception se concrétisera par conséquent ces prochains mois en concertation avec les cantons.

Contact

Kathrin Schafroth, Responsable de projet Formation, Tél. +41 31 359 22 62, kathrin.schafroth@utp.ch