VBZ
BLS

Data eXchange DaX

Qu’est-ce que DaX?

Acheter un billet le plus simplement possible, tel est le souhait des clients des transports publics. Ils aimeraient pouvoir acheter leur titre de transport à la maison, ou au plus tard au début de leur voyage. Le billet doit, dans la mesure du possible, être valable pour l’entier du voyage.

Un billet pour la totalité du voyage

Afin de répondre au mieux à ce besoin de la clientèle, la loi sur les transports publics exige un contrat de transport (titre de transport) unique pour un trajet sur le réseau de plusieurs entreprises de transport. DaX (Data eXchange, échange de données) réunit les conditions permettant de vendre les titres de transport des TP au moyen de différents systèmes.

Échange de données avec DaX (Data eXchange)

Ces dernières années, différentes entreprises de transport urbains se sont regroupées au sein de communautés. D’où un élargissement de l’assortiment des titres de transport et la mise en exploitation de différents systèmes de distribution (p. ex. distributeurs de billets). Afin de garantir l’échange de données entre les différents systèmes de distribution et le système central de décompte, une «langue» commune, compréhensible par tous les systèmes concernés, est nécessaire. Le standard DaX assure cette fonction en fixant un format de transmission des données unifié. DaX permet aux systèmes de distribution des entreprises de transport de vendre des articles du SD et de les décompter via le mandataire SD (CFF SA). Les relations correspondantes peuvent être commandées via une application de commande Web (BLS AG).

Actuellement, il existe à peu près dix partenaires DaX productifs qui utilisent DaX sur la base de données pré-calculées, un partenaire sur la base de données brutes et un partenaire dont la procédure de certification fonctionne avec des données pré-calculées.

DaX dans le Service direct (SD) de la Suisse

Le Service direct permet d’utiliser des lignes de plusieurs entreprises de transport avec un seul titre de transport. Il existe deux possibilités pour la vente de billets du Service direct:

Vente par les appareils de vente des CFF
Les entreprises de transport peuvent louer ou acheter de tels appareils aux CFF.

Vente par les propres appareils de vente
Dans ce cas, les données nécessaires doivent être obtenues auprès des CFF, soit par l’interface TP, ou alors par DaX. L’interface TP ne dispose que d’un assortiment réduit d’articles, alors que DaX propose actuellement un assortiment d’articles qui couvre 80% des titres de transport du Service direct vendus. Il est possible d’y obtenir des articles à prix fixe, des cartes journalières, des billets isolés, des cartes multicourses et des City Tickets à destination des points d’arrêt SD des transports publics suisses.

En 2012, il a été vendu pour 25,5 millions de francs de billets SD via le canal de distribution DaX. En comparaison avec le chiffre d’affaires total SD via tous les canaux de distribution, les ventes de billets SD via DaX ne représentent qu’environ 0,6% du chiffre d’affaires total SD.
 
Dans le «Service direct», les CFF sont chargés en tant que mandataire SD de gérer et de mettre à disposition les données nécessaires à la vente de titres de transport. Grâce à DaX, les différentes entreprises de transport peuvent importer ces données dans leur système de vente et vendre les titres de transport avec leurs propres appareils de vente. Après la vente, les données concernant les titres de transport vendus sont renvoyées aux CFF, qui procèdent ensuite au décompte correspondant et à la quote-part (POR InTicket/RT500).

Excemple d’échange de données avec DaX

Le diagramme ci-dessus présente de façon schématique un exemple de fonctionnement de l’échange de données via l’interface DaX.


Communautés DaX

La communauté DaX permet aux ET d’échanger des données tarifaires de communautés (arrêts, listes des relations, plans de zones, articles) ainsi que les ventes réalisées. La communauté DaX est basée sur le standard XML DaX mais contrairement à l’interface DaX du SD, il n’existe pas de système centralisé, il s’agit seulement d’un protocole standard pour l’échange bilatéral de données. Les ET qui échangent des données de base et des données de décompte via la communauté DaX doivent implémenter cette interface en conséquence dans leurs backends et régler la communication entre eux. La communication repose ici aussi sur un échange basé sur des fichiers.
Depuis juillet 2013, le protocole de la communauté DaX est employé dans l’environnement du Z-Pass pour échanger les tarifs par zones et les données de décompte des systèmes de distribution ET dans le périmètre Z-Pass (A-Welle, ZVV, Zoug, Schwyz, Ostwind). En ce qui concerne l’élargissement LIBERO de 2014, l’utilisation du protocole de la communauté DaX sera vérifiée dans LIBERO par les exploitants des backends des ET.

Important: le secrétariat DaX est le seul responsable de l’interface DaX du SD et assume la direction opérationnelle au sein de la société de l’organisation d’exploitation DaX D-BOG.

Concernant la thématique des communautés DaX, seul le secrétariat des Communautés tarifaires Suisse est responsable:

Secrétariat des Communautés tarifaires Suisse
St. Leonhardstrasse 20
Case postale
9001 Saint-Gall

Tél: +41 71 226 88 97

info@oev-verbuende.ch
http://oev-verbuende.ch/index_fr.php?TPL=10061

Perspectives d’avenir de DaX

L’interface NOVA, dont l’introduction est prévue aux alentours de 2016, représentera pour l’interface DaX du SD ainsi que pour la communauté DaX une alternative pour la distribution d’articles du SD. Avec le FTS, l’interface NOVA et la Plateforme TP seront introduites et représenteront une alternative viable aux processus actuels basés sur DaX. L’échange de données d’assortiments communautaires de ET à ET ne sera plus nécessaire non plus avec l’introduction de la Plateforme TP centralisée. La gestion des «listes de relations» au sein des communautés, qui prend beaucoup de temps, sera abandonnée.

Toutefois, la mise hors service de l’interface DaX du SD sous sa forme actuelle n’est ni gérée ni influencée par le FTS. Conformément à la décision de la PCT qui s’applique actuellement, l’assortiment du SD existant ne sera pas une nouvelle fois étendu dans l’interface DaX du SD actuelle. La Commission Systèmes IT (KIT) est chargée de définir la date de fin de vie de l’interface DaX du SD du point de vue technique et la PCT (StAD) des points de vue stratégique et commercial. Des clarifications seront apportées à ce sujet d’ici la fin 2013.

Information sur les produits DaX

Ce document informe les personnes intéressées sur l’échange de données de vente et de décompte entre les entreprises de transports publics suisses.

Adresse de contact DaX SD

Secrétariat DaX
ch-direct
Union des transports publics (UTP)

Heinz Tresch
Dählhölzliweg 12
3006 Berne
Tél. +41 31 359 22 65
dax@ch-direct.org