Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à eVoyage (public)

Actualités du monde de l’UTP
 
 

S’abonner à la Newsletter TP (public)

Informations destinées aux cadres des entreprises membres
 
 

S'abonner à UTP INSIDE (public)

Informations spécialisées bus, TRV/trafic local, trafic marchandises, trafic touristique, formation, RH, finances
 
 

S'abonner à RTE NEWS (public)

Informations spécialisées sur l’Ouvrage de référence en matière de technique ferroviaire (RTE)
 
 

TECH NEWS (restreint)

S’enregistrer et s’abonner

Informations spécialisées sur la technique et l’exploitation ferroviaire
 

e-newsletters

Newsletter des tp
eVoyage
UTP INSIDE
TECH NEWS
RTE NEWS
MGB
vb
SGV
SOB
VBG
ZVV
SBB
Services > Newsletters > eVoyage > 3-2019 > Réforme du TRV: l’UTP soutient la variante de l’optimisation

Réforme du TRV: l’UTP soutient la variante de l’optimisation

La Confédération veut développer le trafic régional voyageurs (TRV) afin de continuer à mettre à disposition de la clientèle un système de transports publics efficace et de qualité. L’UTP a remis sa prise de position à ce sujet à l’OFT le 2 juillet dernier et se prononce clairement en faveur de la variante «optimisation». La variante «séparation partielle» mettrait en danger la conception d’un système uniforme, sans frontières et convivial.

La variante de l’optimisation renforce la conception du système global des transports publics (un voyage, un système). La variante de la séparation partielle va quant à elle plus loin et redéfinit la répartition des tâches entre les commanditaires. C’est précisément là que résident ses inconvénients.

Voilà pourquoi l’UTP soutient clairement la variante de l’optimisation dans sa prise de position. La variante de la séparation partielle mettrait en danger la conception d’un système uniforme, sans frontières et convivial.

L’UTP demande notamment un financement durable par la Confédération et les cantons, un développement de l’offre spécifique aux moyens de transport, coordonné et à long terme ainsi que le respect des différents rôles et compétences. En tant que commanditaires, la Confédération et les cantons doivent garantir un approvisionnement durable, alors que les entreprises de transport doivent rester libres dans la mise en place de l’offre et disposer de moyens leur permettant de promouvoir des innovations.

La prise de position de l’UTP sur la réforme du TRV (en allemand) est disponible à l’adresse suivante:
www.utp.ch/nos-themes/politique-des-transports/consultations.