AB
Stanserhorn

Les TP appliquent la hausse du prix des sillons du Conseil fédéral: les tarifs augmentent de 3 % en moyenne

La décision du Conseil fédéral de 2015 d’augmenter le prix des sillons de 100 millions de francs par an dès 2017 entraîne une hausse des tarifs des transports publics de 3 % en moyenne. Ce montant a été décidé par la branche des transports publics la semaine dernière, sous réserve de l’approbation du Surveillant des prix. Les tarifs seront adaptés de façon différenciée sur l’ensemble de l’assortiment, les prix définitifs seront publiés une fois les négociations avec le Surveillant des prix terminées.

Le développement constant de l’offre, tant au niveau qualitatif que quantitatif, et l’entretien dans les transports publics suisses entraînent des coûts élevés. La deuxième hausse du prix des sillons intervient cette année. En 2011, le Conseil fédéral avait décidé, dans le cadre du projet FAIF (Financement et aménagement de l’infrastructure ferroviaire), que la clientèle devrait participer au financement de ces coûts supplémentaires. Le Conseil fédéral a sensiblement augmenté le prix des sillons: 200 millions de francs par an depuis début 2013, puis 100 millions par an dès début 2017. La clientèle apporte ainsi une contribution importante pour garantir durablement la qualité des transports publics et la fiabilité des réseaux.

L’organe de la branche des transports publics compétent en la matière a donc décidé d’appliquer des mesures tarifaires au changement d’horaire du 11 décembre 2016, afin de couvrir la hausse du prix des sillons. Les tarifs augmentent de 3 % en moyenne sur l’ensemble de l’assortiment. 

La branche est clairement d’avis que les transports publics suisses doivent rester abordables pour tous et que les hausses des prix, lorsqu’elles sont inévitables, doivent être aussi modérées que possible. C’est pourquoi elle assume elle-même une part des coûts supplémentaires induits par la hausse du prix des sillons. Elle poursuit par ailleurs l’amélioration du rapport prix/prestation en créant par exemple de nouvelles offres attrayantes, comme les billets dégriffés. Ces billets sont très appréciés, jusqu’à 9000 exemplaires sont vendus chaque jour.

Les prix seront adaptés de manière différenciée. Le Surveillant des prix a été préalablement informé. Les mesures tarifaires pour décembre 2016 sont conformes à l’accord à l’amiable passé avec ce dernier le 4 août 2014. Les discussions avec le Surveillant des prix sur la fixation définitive des tarifs sont en cours, les nouveaux prix seront publiés une fois les négociations terminées.

Le prix du sillon

Chaque parcours d’un train entraîne des coûts pour les gestionnaires de l’infrastructure. Les rails s’usent, les aiguilles et les signaux doivent être actionnés et entretenus. Pour utiliser les réseaux ferroviaires, les entreprises de transport versent une taxe aux gestionnaires de l’infrastructure. La hausse du prix des sillons est fixée par le Conseil fédéral.


Pour davantage de renseignements

Ueli Stückelberger, directeur de l’UTP  |  031 359 23 35  |  079 613 77 01
Sylvie Schneuwly, communication UTP  |  031 359 23 32  |  079 549 49 09

Téléchargements

Communiqué de presse (PDF)