Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à eVoyage

 

S'abonner à RTE NEWS

 

e-newsletters

Newsletter des tp
eVoyage
TECH NEWS
RTE NEWS
SGZ
rhb
STI
tl
Médias > Rapport trimestriel des chemins de fer 4/2019 – Croissance sensible du trafic voyageurs

Rapport trimestriel des chemins de fer 4/2019 – Croissance sensible du trafic voyageurs

La tendance à la hausse du trafic voyageurs ferroviaire suisse se maintient: les personnes-kilomètres ont à nouveau augmenté au dernier trimestre 2019 en glissement annuel. Le trafic marchandises a connu l’évolution inverse avec des prestations de transport sur le rail en net recul par rapport au quatrième trimestre 2018.
 
Indépendamment des tendances à long terme, le trafic voyageurs sur le rail réalise généralement des valeurs record au quatrième trimestre. Depuis 2015, les trois derniers mois de l’année ont toujours été ceux au cours desquels les chemins de fer ont été le plus utilisés. Cela a pourtant changé en 2019: les prestations de transport du troisième trimestre (5,49 milliards de personnes-kilomètres) sont supérieures à celles du dernier (5,47 milliards de personnes-kilomètres). Celui-ci affiche néanmoins les chiffres les plus élevés pour un quatrième trimestre depuis le début des mesures en 2014. À 4,6 %, la croissance en glissement annuel est elle aussi largement supérieure à celle des années précédentes. Le quatrième trimestre poursuit ainsi la tendance des neuf premiers mois de 2019.

Le tableau est différent dans le fret ferroviaire, où les prestations de transport ont continué à diminuer à raison de 4,0 % pour se situer à 2,93 milliards de tonnes-kilomètres nettes. Cette évolution négative s’explique probablement par la position des jours fériés de décembre notamment.

Globalement, les chemins de fer ont employé légèrement plus de sillons au dernier trimestre marquant une hausse de 0,9 %. Celle-ci est cependant due au trafic voyageurs avec 1,4 % de trains de plus qu’en 2018 sur la même période. Inversement, le trafic marchandises ferroviaire a recouru à 1,8 % de sillons en moins, ce qui représente une diminution moindre que celle des tonnes-kilomètres nettes. La quantité de marchandises transportée en moyenne par train a donc baissé lors des trois derniers mois de 2019.

Vue d’ensemble


Prestation de transport 4e trimestre 2020 Différence par rapport au 4e trimestre de l’an dernier
Personnes-km (en mia.) 5,47 +4.6%
Tonnes-km nettes (en mia.) 2,93 -4.0%
Sillons-km (en mio.) 50,2 +0.9%

Évolution du trafic

Les taux de croissance du trafic voyageurs des quatre derniers trimestres ont été supérieurs à la moyenne (entre 4,6 et 7,6 %). L’avenir dira si la croissance se poursuivra dans le même ordre de grandeur en 2020. Les années précédentes, des valeurs entre 1 et 2 % étaient la norme. La tendance est à un léger recul dans le trafic marchandises ferroviaire, mais aucun schéma clair ne peut y être identifié.


Renseignements

Sylvie Schneuwly, Communication ch-direct |  031 359 23 32
René Böhlen, directeur de la LITRA  031 328 32 34 

Téléchargements

Communiqué de presse (PDF)